Chauffage électrique au sol : le guide complet

Le chauffage électrique par le sol est un dispositif qui permet de chauffer un appartement ou tout autre espace vital grâce à la chaleur produite par le sol. Le dispositif permettant de capter la chaleur du sol est le plancher chauffant et il en existe plusieurs types. Le dispositif de chauffage électrique par le sol s’installe lors de la construction d’une maison. Par ailleurs, on peut également le faire au moment de la réalisation de travaux de rénovation. Le chauffage par le sol électrique est un bon plan pour les logements situés dans les zones de températures moyennes car produit une chaleur assez douce qui alimente tout le domicile.

Le chauffage électrique par le sol a longtemps été fustigé pour des causes de gonflement de pieds, mais son amélioration a permis qu’il soit utilisé dans les maisons. Le chauffage électrique par le sol comme son nom l’indique, est un type de chauffage qui s’effectue à partir du sol. Ainsi, contrairement aux radiateurs et autres climatiseurs qui fonctionnent pièce par pièce, il alimente toute la maison.

Le chauffage électrique par le sol alimente toute la maison à travers une même température distillée dans toutes les pièces. C’est un moyen économique car permet de baisser la consommation du radiateur. Selon des experts, le chauffage électrique par le sol permettrait de baisser le niveau du thermostat de 2 à 3 degrés tout en gardant une température confortable dans la maison. La chaleur produite est très douce et donc, une bonne isolation de l’habit permet d’optimiser son efficacité.

chauffage électrique sol,sol chauffant,consommation chauffage

Mise en place et utilisation du chauffage électrique par le sol

Installation du plancher pour chauffage électrique

Il est préférable d’installer son plancher chauffant électrique au moment de la construction de l’habitat. Cependant, si l’idée de ce type d’installation vous tente après la construction du logement, il est préférable de le faire au cours des travaux de rénovation. Il est par ailleurs plus pratique de faire appel à un professionnel cas la pose de câbles se fait entre deux couches de béton. Sur la première, il faut appliquer une substance adhésive avant de poser les câbles ensuite, mettre la deuxième couche par-dessus les câbles. Après cette étape, il ne reste plus qu’à mettre du carrelage, du parquet par-dessus selon votre préférence. Si vous êtes bon bricoleur, vous pouvez effectuer personnellement la pose de votre dispositif de chauffage électrique par le sol. Mais, il est important pour un travail soigné de faire appel à une personne qui détient des compétences en la matière.

Chauffage électrique par le sol : conseil d’utilisation

Tout dispositif de chauffage mis en place a pour but d’assurer le confort des habitants. Cependant, pour profiter au maximum de son système de chauffage électrique par le sol et réaliser des économies, il faut effectuer quelques gestes pratiques. Selon les experts, le chauffage électrique par le sol est plus économique lorsqu’il reste connecté. En effet, le redémarrage dépense beaucoup plus d’énergie que la quantité d’énergie consommée lorsque le système fonctionne en continu. Il n’est donc pas nécessaire de la débrancher pendant les heures d’absence.

Les différents dispositifs de chauffage électrique par le sol

Le plancher rayonnant électrique

La pose du dispositif se fait sur le sol lors de la construction ou de la rénovation de l’habitat. Dans ce cas, les câbles sont peu recouverts soit une épaisseur de 5 centimètres au plus. Le plancher rayonnant électrique alimente la maison tout en douceur et nécessite une bonne isolation afin d’assurer la température optimale dans la maison.

Le plancher chauffant par accumulation

Celui-ci est conçu pour répondre aux besoins de chauffage des zones au climat rigoureux. Le chauffage rayonnant électrique est très doux et ne comble pas les besoins en chaleur dans ces cas. Le chauffage combine plusieurs sources de chaleur comme le radiateur, le plafond chauffant. Le fonctionnement du plancher chauffant par accumulation n’est pas direct. En effet, la chaleur est accumulée pendant la nuit et relâchée dans l’habitat pendant la journée. Tout comme le (PRE), ce système permet aux utilisateurs de réaliser des économies sur leur consommation d’électricité.

Les avantages et les inconvénients du chauffage électrique par le sol

Les avantages du chauffage électrique par le sol

Le chauffage électrique par le sol comporte de nombreux avantages.

· La chaleur produite est douce et ne dessèche par l’air dans le logement, de plus, aucune poussière n’est déplacée.
· La température ambiante est la même dans toute la maison et le réglage des radiateurs est conséquent à celle-ci.
· Son utilisation permet de réaliser des économies sur la consommation globale de l’électricité dans l’habitat.
· La pose du chauffage électrique au sol est discrète, elle n’est pas encombrante et permet de gagner de l’espace.

Les inconvénients du chauffage électrique par le sol

Malgré les nombreux avantages d’utilisation qu’il offre, le chauffage par le sol électrique comporte tout de même des inconvénients.

· Il est plus approprié pour des logements situés dans des zones de climat indulgent, la chaleur produite étant assez douce.
· L’installation du dispositif de chauffage électrique par le sol coûte relativement cher.
· La pose des câbles conditionne le choix du revêtement définitif du sol (carrelage, moquette, parquet).

Chauffage électrique Interdit ou non en 2013 ?

La loi RT 2012 mise en application à partir du 1er janvier 2013, met un accent très particulier sur le chauffage électrique. Cette forme de chauffage n’a pas été interdite mais soumise à des règles précises. Il s’agissait pour les autorités de limiter les surconsommations énergétiques en fixant des plafonds de consommation. Pour répondre aux exigences de la RT 2012, la construction d’un logement devait prendre en compte une forte isolation afin de limiter au maximum les déperditions d’énergie. Ainsi, pour la construction d’un logement, une évaluation de la consommation en énergie primaire (CEP) doit être faite. Cette consommation primaire doit être impactée d’un coefficient de 2,58. Cette règlementation a beaucoup limité l’installation des dispositifs de chauffage électrique dans les logements.

Suivez le dossier complet sur les différentes formes de chauffage par le sol à travers ce site ou cette vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *